Vous ressentez des symptômes apparentés à la Covid-19? Cliquez ici avant de vous présenter au Cégep de Sept-Îles.

LE CÉGEP DE SEPT-ÎLES VEUT ÊTRE UN MILIEU DE VIE, UN MILIEU ATTRACTIF

6 décembre 2021
David Beaudin, directeur général par intérim du Cégep de Sept-Îles

Par Sylvain Turcotte

Le Cégep de Sept-Îles prend de l’expansion depuis dix ans et ce n’est pas terminé. D’ici un an, les travaux de son Pavillon bancs d’essai devraient être lancés. Le campus se transforme également en milieu de vie avec la Résidence étudiante autochtone en chantier et les autres projets miroités.

Le Pavillon bancs d’essai, c’est le pavillon de recherche et innovation. Son financement (25 M$) est déjà attaché. Le processus des plans et devis est déjà enclenché et le début des travaux est prévu pour l’automne 2022.

Le Cégep de Sept-Îles lorgne aussi la création d’un pavillon de Groupe de médecine familiale universitaire (GMFU), avec l’objectif « d’attirer de dix à douze médecins qui s’occuperaient d’étudiants de l’Université Laval. Les jeunes restent généralement dans la région où ils font leur stage. C’est un projet du CISSS Côte-Nord pour le recrutement de médecins », avance David Beaudin, directeur général par intérim du Cégep de Sept-Îles.

Si la direction de l’établissement collégial de la rue de La Vérendrye obtient l’aval pour ses deux projets (gymnase – texte de la page 6 – et le Pavillon GMFU) avec ceux déjà confirmés ou en cours, la Résidence étudiante autochtones sur son terrain et le Pavillon bancs d’essai, ça se chiffrerait pour l’ensemble à près de 75 M$.

« C’est la continuité d’il y a dix ans pour améliorer le milieu de vie et accentuer la recherche et l’innovation. On passe au niveau supérieur. Pour l’attraction du talent, ça prend un milieu de vie de qualité. Je veux que les gens veuillent aller au Cégep ici et travailler à Sept-Îles », conclut-il.

Le Cégep depuis dix ans…et pour son futur

Développement des infrastructures au Cégep de Sept-Îles

1981 – Construction du bâtiment principal du Cégep de Sept-Îles
2011 – Pavillon ArcelorMittal
2014 – Pavillon Aluminerie Alouette
2015 – Pavillon ITMI (Institut Technologique de Maintenance Industrielle)

Projets

Complexe sportif : 17 M$

Pavillon bancs d’essai (incluant les équipements) : 25 M$
Résidence étudiante autochtone (projet du Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec) : 21 M$
Pavillon du Groupe de médecine familiale universitaire : 10 M$

SOURCE : Le Nord-Côtier 

Article original : Le Cégep de Sept-Îles veut être un milieu de vie, un milieu attractif – Le Nord-Côtier (lenord-cotier.com)